Bonjour, non aujourd'hui pas de recette, exceptionnellement ... non j'avais envie de vous raconter une petite histoire, pour toutes les personnes qui pensent encore que le virtuel reste du virtuel, et que l'on ne franchit que rarement la barrière du réel.
Et oui le virtuel c'est aussi de belles rencontres ... d'où le "ça a commencé comme ça".
Il y a quelques temps vous avez été nombreuses à participer à mon concours sur l'Automne, certains d'entre vous auront aussi eu peut-être le loisir, comme moi de tester quelques unes de ces bonnes recettes, je ne promets jamais monts et merveilles, je le fais essentiellement pour le partage, et je sais que vous êtes beaucoup à apprécier ce principe ...
Mais voila donc j'avais dit pour éviter toutes odeurs particulières, que je n'enverrai pas de fromage à l'odeur quelque peu forte, puisque je le revendique l'Aisne, mon département, est le premier producteur de Maroilles.
Mais voila Sab, n'était pas du tout d'accord avec le principe, et "reprochait" le fait de ne pas avoir le loisir de peut-être avoir un paquet puant dans sa boîte aux lettres, et il faut le dire je crois qu'avec Sab, on a quelques fortes affinités, un peu le même caractère, ce brin de folie, et de ne pas apporter attention à ce que les autres peuvent penser de vous ... à faire ce qui lui plaît, et à sa façon ....
Et comme au fil du temps ... au fils des mots devrais je dire .... on communique virtuellement, et comme je l'apprécie (ça va les chevilles et la tête Sab ?) je lui ai dit "ok tu l'auras ton fromage"
Et nous voici donc quelques semaines après, elle a reçu il y a quelques temps un colis odorant dont vous pouvez voir l'histoire ici.
Mais ce que je ne savais pas c'est que j'allais avoir la surprise d'en avoir un à mon tour ... et la c'est du lourd du très lourd pas dans le sens du poids mais de l'odeur, du goût, enfin âmes sensibles s'abstenir

PC040032

Et la pour les néophytes comme moi vous vous demandez ce que c'est ? de la pétafine, rien que le nom fait peur, et encore vous ne l'avez pas senti, et encore moins goûté mais moi oui, oui j'ai osé, et pourtant rien que l'odeur pourrait te faire fuir lecteur.
C'est le fromage par excellence que tu pourrais manger lors d'un premier rendez-vous pour faire comprendre à l'autre que tu ne veux pas aller plus loin, si si je te jure, le Maroilles est même petit joueur à côté, pour dire le fromager l'a emballé dans un sachet protecteur rien que pour que mon facteur ne défaillisse pas ....
Je suis sûre que même que rien qu'à l'odeur il pourrait vaincre n'importe quel rhume ....
Et la tu veux en savoir plus mais qu'est la pétafine, c'est un fromage typique du Dauphiné, paraît même qu'il est connu pour être dans Les Bronzés, mais la pour moi ça remonte et j'avoue ne pas m'en souvenir, c'est un mélange de restes de fromage à l'eau de vie, et généralement aussi avec de l'ail (la tu comprends mieux pourquoi je te dis qu'il pue) qui sont donc mélangés, pétris, et qui vieillissent joyeusement ensemble pendant quelques temps (ne fuis pas lecteur si jamais tu croises sa route juste par curiosité je te conseille quand même de tenter l'expérience), elle est généralement consommé sous forme de tartines ....

Donc je finirai, parce qu'il faut une fin à toute chose, merci Sab pour ta gentillesse, j'aime prendre le temps de lire tes posts, parce que je ris à chaque fois, et que tu es mon petit moment de bonheur .... ne change rien, et en prime je vous montre un de mes monstres, un de mes 6 chats (non ce n'est pas une erreur de frappe c'est bien 6) un peu comme Caramel, Monsieur me l'avait offert il y a quelques temps, et la vie est tellement dure pour lui, je précise photo sans trucage.

PC040027

Andromède au chaud devant la cheminée elle est dure la vie d'un chat non ? (et non je ne lui ai pas fait sentir la pétafine, mais ça aurait pu)

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, inscrivez vous à ma newsletter si vous voulez suivre mes aventures, vous avez testé une de mes recettes parlez moi en, une question ? j'y répondrai volontiers. Vous cherchez une recette ? n'hésitez pas à fouiner du côté de l'index sucré ou de l'index salé.